Gong records

Hamri

What have we got left?

C’est à Oran, sa ville natale, qu’Abdelwahab Hakem découvrit, à travers le théâtre, sa passion pour les mots. Il y connut aussi le son du guembri grâce à un ami qui participa en tant que musicien à des spectacles qu’il mit en scène. Philippe Claudel, joueur de basse électrique et amateur de poésie, rencontra à son tour, au détour d’un disque, le son de cette basse percussive qu’est le guembri.

Après leur rencontre à Bruxelles en 2002, Abdelwahab et Philippe travaillèrent à la création de spectacles associant mots et musique. Ils jouèrent aussi ensemble dans plusieurs projets musicaux (Cabaret de l’Ambassade Universelle, Sahara Soul, Les Filles de Hiro-Hito, Kel Assouf). A la suite de leur rencontre à Bruxelles avec le poète marocain Taha Adnan et séduits par ses vers, ils décidèrent de mettre en musique des passages extraits de son recueil écrit en arabe classique : « Je hais l’amour ».

De cette croisée des chemins est né le projet HAMRI, la terre rouge en arabe mais aussi le nom d’un ancien quartier de la ville algérienne d’Oran. HAMRI se décline en une formule simple où la voix est seulement accompagnée par le son du guembri : de l’espace pour que les mots de Taha puissent trouver leurs résonances.

Poetry & guembry

Taha Adnan & Philippe Claudel @LR6, Bruxelles, album release.

BIO

Hamri @LR6

AbdelWahab Hakem est arrivé d’Algérie en Belgique en 2002, il fonde rapidement, notamment avec Philippe Claudel, le Cabaret Lancinant de l’Ambassade Universelle. Il joue ensuite pour le Théâtre Le Café, fondé par Claude Semal. Il participe également au spectacle de danse « 9 » de la compagnie Idea de José Besprosvany. En 2004, il co-fonde avec Philippe Claudel le groupe Sahara Soul et joue aussi par la suite avec lui au sein du groupe Les Filles de Hiro-Hito. En 2005, il intègre comme chanteur et percussionniste la formation touarègue Kel Assouf. Depuis 2009, Il chante au sein de Hamri, duo chantant les poésies de Taha Adnan.

Philippe Claudel reçoit des rudiments de piano pendant sa jeunesse et à 18 ans découvre la guitare basse au sein de la formation rock Cave Canem. Arrivé à Bruxelles en 2001, il collabore rapidement avec Abdelwahab Hakem à la création et aux représentations du Cabaret Lancinant de l’Ambassade Universelle, spectacle où se mêlaient déjà musique et poésie. En 2004, il a débuté, en autodidacte également, l’apprentissage du guembri, basse percussive d’Afrique du Nord. Dôté de cet instrument, il co-fonde avec Abdelwahab Hakem le groupe Sahara Soul et intègre la formation touarègue Kel Assouf. Il joue actuellement du guembri au sein de Hamri, duo chantant les poésies de Taha Adnan.

REVIEWS

Trad-Magazine, n° 147 : Hamri What Have We Got Left ?

• Genre : chants et poèmes arabes.

• Livret : 12 pages.

• Nombre de titres : 8.

• Durée : 40’20”.

• Label : Gong Records (GR003).

Gong Records est un nouveau label né à Liège en Belgique. Amour des musiques nées sur les chemins du monde et du son soigneusement rendu en studio sont deux évidences qui vous sautent aux oreilles à l’écoute de leurs trois premières productions. Hamri est un duo au sein duquel Abdelwahab Hakem chante tandis que Philippe Claudel joue le guembri. La rencontre avec le poète marocain Taha Adnan les a décidés à prendre cette route poétique pour la confier à la musique. Une musique sobre, nue, ferme, musclée, qui prend les poèmes pour les chanter ou les réciter avec cet élan et ce geste large d’un semeur qui confie les graines à la terre. Il y a là quelque chose de délicieusement hypnotique qui nous mène irrésistiblement jusqu’au bout du champ pour accompagner cette semence prometteuse, l’écouter éclore, et sentir son sens fleurir. Merci à ceux qui osent encore créer ce genre de label et partager ce genre de musique. Paroles incluses.

Étienne Bours


RADIOPANIK
EMISSION DU 29/10: VOYAGE MUSICAL AVEC HAMRI 
DIFFUSION SAMEDI 12 NOV 2011 À 12:00


LINKS

LE BLOG DE HAMRI